Des acteurs bluffants !
Des acteurs bluffants !

Grands enfants amateurs de maisons hantées, le Manoir de Paris est fait pour vous  ! Situé au 18 de la rue de Paradis (ce n’est donc pas qu’une rue au Monopoly, ravie de l’apprendre), le Manoir de Paris vous fait revivre 17 grandes légendes parisiennes. Les plus effroyables…

Situé dans le bâtiment des anciennes faïenceries de Choisy-le-Roi, le manoir, classé monument historique, est des plus somptueux. Mais à peine avez-vous franchi le seuil de l’entrée que l’ambiance change. D’étranges créatures atrocement grimées vous accueillent. Archibald et Camille, de leurs petits noms, sont couverts de pustules, livides, tachés de sang et semblent tout désarticulés dans leurs costumes sales d’un autre siècle.

Bref,  ils n’ont pas l’air pas très sympas, et s’amusent à effrayer les personnes dans la file d’attente. « Tu crois que ça va te protéger de quelque chose de te cacher derrière ton prospectus ? C’est marrant, vous avez tous le même réflexe », me lance Archibald, à quelques centimètres de moi (et il est vrai que je suis cachée derrière mon prospectus!) avant de s’attaquer à une autre cible.

17 légendes et des acteurs très flippants au Manoir de Paris

Après trois quarts d’heure d’attente, nous rentrons par petits groupes de huit personnes dans le fameux manoir. Et c’est parti pour une heure de déambulation dans les bas-fonds de Paris, où se terrent leurs personnages, qui jouent une saynète pour chaque légende. Vous partez à la découverte, pêle-mêle, des catacombes de Paris, du fantôme de l’opéra, du crocodile des égouts de Paris, de l’homme au masque de fer, de la femme poignardée dans le métro de Paris, du bossu de Notre-Dame ou encore du pâtissier sanguinaire, de chez qui se dégage une odeur pestilentielle.

Mention spéciale à la petite fille du cimetière du Père Lachaise, qui m’a value une sacrée frayeur. Alors que je tenais la main – moite – de Monsieur Wohdrey, pour passer d’une scène à une autre, je me retourne, et me rends compte que c’était cette petite personne livide et franchement flippante qui me tenait en fait la main ! Un complot avec Monsieur Wohdrey, semblerait-il.

Car il faut reconnaître que les acteurs sont franchement bons, tour à tour épouvantables, drôles, méchants ou mystiques. Une heure de visite dans l’obscurité, entre sang, toiles d’araignées, haches et morts-vivants… Le retour à la réalité et la lumière est rude !

Plus d’infos par ici.

Crédit photo : Facebook Le Manoir de Paris