La mythique lampe Jieldé a toute sa place dans ce salon.

C’est LE rendez-vous déco et art de vivre du week-end. Jusqu’à dimanche 25 mars, se tient Le Printemps des Docks à La Sucrière, à la pointe de la Confluence. Des dizaines d’exposants, venus de la région lyonnaise et du reste de l’Hexagone, proposent leurs créations aux visiteurs. Designers, créateurs de mode, de bijoux et et artisans de bouche ont investi plusieurs halls de l’immense bâtiment. Les produits proposés sont abordables, et on se laisse facilement tenter par une jolie paire de boucles d’oreilles à 10 euros.

Inspirez-vous au Printemps des Docks

L’originalité de l’événement réside sans doute dans les quatre « scènes d’inspiration » élaborées par l’agence d’architecture d’intérieur Del In, qui est également directeur artistique du Printemps des Docks pour la deuxième année. Un hall d’entrée (« Entrée… en matières »), une chambre d’enfant (« La Piaule de gônes »), une salle d’eau (la « Capsule de bains ») et un lieu pour travailler (« Atelier… de vert »). Au cœur de ces quatre scènes, des éléments choisis avec soins parmi les différents exposants.

Ce n’est dont pas un hasard si, dans chaque pièce, on trouve une paire de baskets en toiles Bensimon. Serge Bensimon, justement, tient une « parole d’expert », une des rencontres proposées avec des professionnels tout au long du week-end. Vous trouverez le programme de ces temps d’échange ici.

Et si vous avez un petit creux, rendez-vous au Café des Docks et à la Cuisine des Docks où des petits plats locaux sont proposés.

Le Printemps des Docks : infos pratiques

Le Printemps des Docks
La Sucrière, Lyon Confluence
49-50, Quai Rambaud
69002 LYON

Ouvert jusqu’à dimanche 25 mars, de 10 à 20 heures.
Entrée : 8 euros sur place, 6,50 euros en réservant vos billets ici.