Si aller chez le dentiste n’est pas une partie de plaisir, prendre rendez-vous est devenu nettement plus facile !

A Lyon, les pédiatres sont rares, les délais d’attente pour l’ophtalmo, longs, ceux des dentistes également. Prendre un rendez-vous pour le petit dernier qui a chopé la gastro ou une rhino peut vite devenir un parcours du combattant. Pour éviter les « ne quittez pas, nous allons prendre en compte votre appel », les services en ligne comme Doctolib se multiplient. Vous vous rendez sur le site, choisissez votre praticien, votre créneau horaire en fonction de ceux qui vous sont proposés et là, miracle, en quelques clics, vous avez votre rendez-vous sans avoir besoin de passer des heures au téléphone.

Faire partie de la patientèle du généraliste

Si vous prenez rendez-vous chez un généraliste ou un spécialiste, vous devrez nécessairement faire déjà partie de sa patientèle, théorie du médecin traitant oblige. Si tel n’est pas le cas, le site bloquera la prise de rendez-vous. Ce que je veux dire par là, c’est que ce n’est pas la peine d’essayer de dégoter un pédiatre, cette denrée rare, en passant par un service en ligne ! D’ailleurs, le praticien donne quelques consignes qui vous sont indiquées immédiatement. Mon généraliste, par exemple, prévient immédiatement qu’il faut se tourner vers un médecin du sport pour certains types de certificat médical.

Bref, Doctolib et consort, c’est bien pratique. Vous disposez d’un espace personnel qui vous regroupe votre équipe soignante, c’est-à-dire la liste de médecins que vous avez déjà consultés en prenant rendez-vous sur le site. Le hic, c’est que peu de médecins sont encore répertoriés sur ces sites. Et que  si prendre rendez-vous chez le dentiste est devenu facile, y aller n’est toujours pas une partie de plaisir.