Partir à Rome en amoureux, c’est bien, mais partir à Rome avec des enfants, c’est pas mal non plus. Parce que Rome, les gladiateurs, le Colisée, Astérix et les pizzas, ça parle à la plupart des enfants. Voici 5 bons plans de visites lorsque l’on part à Rome en famille.

Les jardins de la village Borghese en rosalie

Les jardins de la villa Borghese, à Rome, c’est un peu l’équivalent de notre parc de la Tête d’Or, à Lyon. Les girafes et les daims en moins, les reproductions de statues antiques en plus. Ce parc de 80 ha regroupe des musées et des institutions culturelles, notamment la fameuse villa Médicis, qui accueille l’Académie de France. Le parc, arboré et donc ombragé, offre un panorama superbe sur la ville et de nombreuses activités pour les enfants. De notre côté, nous avons opté pour une heure de rosalie, cet étrange vélo à 4 roues recouvert d’une tendue. Avec assistance électrique, parce que la villa Borghese, ça grimpe – Rome n’est-elle pas la ville aux Sept Collines ? Une façon agréable de parcourir les allées sans trop se fatiguer !

Comptez 12 euros pour une heure de rosalie 3 places et 20 euros pour une rosalie 4 places.

Manger des pizzas à Trastevere

Trastevere, c’est ce quartier au sud de Rome qui compte d’innombrables restaurants et trattorias. Toutes proposent les traditionnels primo piatto et secondo piatto. A des prix défiant toute concurrence. Quelques exemples : les pizzas vous coûteront entre 3 et 10 euros (pour la méga top super complète de compétition). Les plats de pâtes sont affichés entre 6 et 8 euros et les cocktails, aux alentours de 4 euros lors des happy hours (oui, je parle des parents, là, plus des enfants). Bref, manger à Trastevere avec vos enfants, c’est bien moins cher que chez Flunch et nettement meilleur.

Le Colisée, gratuit pour les enfants

Le Colisée, c’est l’emblème de Rome. Cet immense amphithéâtre, construit en 70 et 80 après Jésus-Christ, est mythique. Les enfants biberonnés à Astérix Gladiateur reconnaîtront cet emblème des sanguinaires jeux romains. Mieux vaut réserver ses billets à l’avance sur Internet, car les files d’attente sont interminables si vous optez pour un achat sur place. En se baladant sur les coursives du Colisée, les enfants prennent la place des spectateurs de l’Antiquité et imaginent, au centre de l’édifice, les spectacles de gladiateurs, lions, et autres courses de char.

Entrée adulte : 12 euros. Gratuit pour les enfants.

Voir le pape place Saint-Pierre le mercredi matin

La place Saint-Pierre, c’est le cœur du Vatican. Cette impressionnante place, avec ses centaines de colonnes formant deux bras qui l’embrassent, abrite la célèbre et gigantesque basilique Saint-Pierre. Sur la place, chaque mercredi matin, à 10h30, quand la météo le permet, le pape tient audience. Et les enfants aiment bien voir le pape François « pour de vrai », telle une star. Vous pouvez aussi visiter la basilique. A Rome, toutes les entrées des églises sont gratuites. Vous devrez cependant vous plier aux contrôles de sécurité dignes d’un aéroport et patienter dans la file d’attente qui, parfois, s’allonge de façon impressionnante. Se balader dans le Vatican permet également de se faire photographier en compagnie des Garde Suisses, la police de ce petit état, dont l’accoutrement laisse toujours rêveur.

Manger des glaces place Navona

Oui, on revient encore à la bouffe. Mais les glaces italiennes, c’est bon. Rome regorge d’excellents glaciers dont certains sont devenus des institutions, à l’instar de Tre Scalini, réputé pour ses spécialités de tartufo maison. Il s’agit d’une glace au chocolat très dense, proche de la truffe, façonnée en boule enrobée de chocolat craquant. Pas très light mais délicieux. Il est situé sur la grande et célèbre place Navona, et ne manque pas de concurrents !

La piazza Navona.

A lire également : http://www.caraporters.fr/italie-rome-bons-plans-et-moins-bons-2990/