Cette année, en 2016, la brasserie Georges, à Lyon, fête ses 180 ans. C’est en 1836 que le célèbre restaurant lyonnais a vu le jour. L’enseigne, située cours de Verdun, près de Perrache, est plus que célèbre. Son architecture art déco impressionnante et certains plats incontournables ont fait sa renommée, comme la choucroute ou la gargantuesque omelette norvégienne.  Pour une fois, le terme d’ « institution » n’est pas galvaudé. La brasserie regorge d’un grand nombre d’anecdotes peu connues. Voici  les 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur le brasserie Georges.

  1. La brasserie Georges se nomme ainsi car elle a été fondée par Georges Hoffherr, un Alsacien visionnaire qui avait détecté le potentiel de cet emplacement, étape des diligences sur l’axe Paris-Lyon Saint-Etienne – Marseille. Bien vu, car c’est le 1er juin 1857 que la gare de Perrache est inaugurée.
  2. Edouard Herriot, maire de Lyon de 1945 à 1957 a déclaré, lors d’un dîner à la brasserie Georges avec Léon Blum, figure de prou du Front Populaire en 1936 : « Ici, c’est un resto populaire et c’est une cuisine bourgeoise. Voilà ce que devrait être le socialisme » (je vous laisse méditer).
  3. A la brasserie Georges, les Frères Jacques avaient l’habitude de pousser la chansonnette après le repas.
  4. Les dimensions de la salle de restaurant sont monumentales : 677 m² de superficie et 6,23 m de hauteur sous plafond !
  5. Certains motifs géométriques du carrelage de la brasserie Georges ressemblent à une croix gammée… mais il n’en est rien. Il s’agit de la svastika, symbole utilisé par de nombreuses civilisations – il serait apparu au néolithique ! Aujourd’hui, il est particulièrement utilisé en Asie, c’est un célèbre symbole bouddhiste. La tristement célèbre croix gammée nazie a, en fait, été reprise par Hitler et inclinée à 45 °.

    Brasserie Georges (4)
    Un symbole… bouddhiste.
  6. C’est un Lyonnais, Bruno Francisque Guillermin, grand peintre de l’école lyonnaise, qui a peint le magnifique plafond de la brasserie Georges.
  7. De nombreuses tables portent le nom d’une célébrité ayant fréquenté la brasserie. Table 11, vous serez table Jacques Brel. La 118 porte le nom de Michel Galabru. La 28, Jean Moulin. Emile Zola est à l’honneur table 2… Des dizaines de tables portent un nom de personnage célèbre !

    Les habitués célèbres sont nombreux !
    Les habitués célèbres sont nombreux !
  8. La brasserie Georges détient le record du monde de la plus grosse choucroute depuis 1986 : 1070 kg de choux, 150 kg de saucisses et environ 2000 convives…
  9. … Mais aussi celui de la plus grosse omelette norvégienne depuis 1996, avec 1368 œufs pour un plat de 34 mètres de long et 380 kg.

    La brasserie Georges détient le record de la plus grande omelette norvégienne.
    La brasserie Georges détient le record de la plus grande omelette norvégienne.
  10. Pas moins de 30 millions de repas ont été servis depuis l’ouverture de la brasserie Georges, en 1836.