"Back to the 50's" : tel est le thème de la déco très vintage du Tommy's diner.
« Back to the 50’s » : tel est le thème de la déco très vintage du Tommy’s Diner.

Que diriez-vous d’un voyage culinaire aux USA, avec retour dans les années 50 ? C’est le concept que propose Tommy’s Diner, restaurant de burgers qui vient d’ouvrir au centre commercial du Carré de Soie, à Vaulx-en-Velin, près de Lyon. Un quartier qui ne se prête pas vraiment aux excentricités, d’ordinaire ! 

Il est vrai que, ces derniers temps, les enseignes type diner-americain-back-to-the-fifities se sont développés un peu partout en France. Et notamment à Lyon. Sauf que le Din’s Up, sur les quais de Rhône, a fermé, et que le HD Diner (une chaîne de restaurants, tout comme le Tommy’s), à la Part-Dieu, est toujours bondé et, surtout, particulièrement onéreux (difficile de trouver un burger à moins de 15 euros).

Première bonne surprise au Tommy’s Diner, les formules n’arborent pas un prix trop exorbitant. 10,90 euros pour burger + frites + boisson. Vous pouvez également vous laisser tenter par une salade bien calorique (l’incontournable Caesar salade ou la salade Tommy’s ) ou par quelque spécialité tex-mex come les fajitas, quasadillas et autres chili con carne. A moins que vous ne préfériez quelques indémodables américains, comme les ribs ou les fried eggs.

On garde de la place pour le cupcake !

Enfin, EVIDEMMENT on garde une place pour le dessert (oui, ici, c’est une phrase que l’on écrit fréquemment)  : donuts, brownie, crème glacée ou cupcake ? Cupcake of course !

Toute cette matière grasse ne doit pas nous empêcher d’apprécier le décor soigné, cette ambiance âge d’or de la Route 66 : comptoir en aluminium, chaises en skai, tables en formica, écran de télé diffusant « Ma Sorcière bien-aimée » (si, si), juke-box et pompe à essence.

Le seul hic, c’est lorsque l’on ressort.  On est bien au tristoune centre commercial du Carré de Soie, entouré des Courtepaille, Pizzeria Dell Arte et autre Subway… Ne reste plus qu’à aller faire les boutiques en face.