Le lac d'Allier, à la tombée de la nuit.
Le lac d’Allier, à la tombée de la nuit. Photo Cédric Carmié

[Mise à jour version 2016 de cet article de 2013 ;)]

Vous savez, à Vichy, nous sommes tous un peu fachos. On ne se nourrit que de pastilles, et on ne boit que de l’eau gazeuse. On mange des carottes, aussi. Et nous, les filles, nous portons des robes à petits carreaux. Comme Brigitte Bardot (ben oui, en plus on aime bien les fachos). Quoi d’autre ? Ah oui nous sommes riches, portons des sacs Vuitton, et des lunettes Gucci. Voilà. On a fait le tour des clichés. Un tantinet faux et énervant. Un tantinet. Maintenant, faisons le tour de toutes les choses à faire à Vichy. Non mais.

  1. Du shopping le dimanche. Et oui, fêtes de fin d’année ou non, les boutiques du centre-ville de Vichy sont ouvertes. Toujours. Tous les dimanches. Les clients viennent de Clermont, mais aussi de France et de Navarre.
  2. Le tour du plan d’eau. Si vous courez, découvrez la ville en faisant le tour du lac d’Allier, passez d’une berge à l’autre via le pont-barrage et le pont de Bellerive, les deux ponts de la cité qui traversent l’Allier.
  3. Boire un verre au Tahiti plage. Dans un transat, les pieds (presque) dans l’eau, à l’ombre, l’été, la terrasse du Tahiti plage ne manque pas de charme.

    Un verre au Tahiti plage ?
    Un verre au Tahiti plage ?
  4. Voir des courses de chevaux à l’hippodrome. C’est pas cher (6 euros) et c’est une porte ouverte sur un autre monde. Car l’hippodrome, un des plus beaux et anciens d’Europe (les premières courses ont eu lieu en 1875), vaut à lui seul le détour. Pariez sur un cheval pour le fun, perdez, ronchonnez, et amusez-vous des vrais turfers qui, eux, savent de quoi ils parlent. Optez de préférence pour la Grande Semaine du Galop, en juillet, qui attire de nombreux passionnés, des courses nationales, et qui offre aux Vichyssois un magnifique feu d’artifice.
  5. Voir un concert à l’opéra. Complètement bourge me direz-vous ? Peut-être, mais rien que le magnifique édifice, construit au début du XXe siècle, vaut le détour, avec ses dorures et ses 1450 places.

    Pas vilain, l'opéra de Vichy !
    Pas vilain, l’opéra de Vichy !
  6. Jouer au casino. Vichy, en tant que ville thermale qui se respecte, n’en compte malheureusement plus qu’un, sur les parcs, depuis que celui des Quatre Chemins a mis la clé sous la porte. Même si vous n’êtes pas amateur des jeux de hasard, vous pourrez toujours vous amuser des mamies qui ne veulent pas quitter leur bandit manchot.
  7. Manger chez Décoret. Fort d’une étoile au Michelin, Jacques Décoret offre une cuisine créative. Il a installé son restaurant dans un des anciens chalet de Napoléon III (qui a laissé une importante empreinte architecturale dans la ville). Rien que le cadre historique vaut le détour…

    Le restaurant Décoret, une étoile au guide de Michelin...
    Le restaurant Décoret, une étoile au guide de Michelin…
  8. Partir sur les traces d’Albert Londres. Car oui, le père du journalisme d’investigation est originaire de Vichy. Sa maison natale s’y trouve, et a d’ailleurs fait l’objet, ces derniers mois, d’une collecte participative pour sauver l’édifice.
  9. S’offrir un soin. Difficile de passer outre, dans une ville thermale…
  10. Manger une glace au Sofilia. Parce que bon, ce pâtissier-chocolatier est simplement le meilleur de Vichy… Certains lui préfèreront les pâtisseries de Cédric Iafrati, mais j’ai honte de dire que je n’ai pas testé personnellement !
    Le Sofilia, sans doute le meilleur glacierde Vichy !
    Le Sofilia, sans doute le meilleur glacier
    de Vichy !

     

     

    Et sinon, à 30 km de Vichy, pour pouvez aller visiter le château de Lapalisse. Je dis ça…